4799 radios référencées
Radio Colline - TSF Colline (95)
| Fiche | Histoire | Logos |

Radio créée à Montigny les Cormeilles.

C'est la radio du Parti Communiste du Val d'Oise.
Elle rejoindra le réseau TSF et devient TSF Colline.
Patrick NOEL est le directeur - rédacteur en chef

La station associative fusionne en 1990 avec les radios communistes de chaque département francilien (Radio Top Essonne, 92 Radio, TSF-93, Radio Soleil 94, TSF Colline 95)  sous le nom de TSF.
A la tête de l'ensemble, Yves SCHEBAT ancien professeur de mathématiques devenu journaliste.
Elle emploie 20 journalistes à travers l'agence "Médiason".
.
A partir de 1993TSF fédère plusieurs radios locales en France : Forum 91,3 à Bordeaux, Agora 94,0 à Grasse, Loire FM 100,9 à St Etienne, ainsi que quatre stations locales TSF à Cognac, Lyon, Nérac, et Nice, en plus de celle de Paris. 
En 1995, quatre nouvelles stations rejoignent la communauté TSF, et se mettent à retransmettre une partie de ses programmes (journaux et magazines) : Calaisis 88,0 à Calais, Actuel 97,3 au Havre, Chalette 89,3 à Montargis, et Quinquin 90,7 à St Omer. 
En 1996, TSF est à son apogée, avec trois nouvelles stations : Jordanne (5 fréquences dans le Cantal), TSF Isère 101,6 à Grenoble, et TSF Aravis 106,9 à Ugine. Les programmes de TSF sont alors diffusés sur 19 fréquences en France.

L'année 1997 marque le déclin de la station communiste ; elle voit la fermeture des stations locales de Bordeaux, Lyon, Nérac, Nice, le Havre, St Omer et Grenoble. Les stations Agora, Loire FM, Calaisis, Chalette, et Jordanne reprennent leur indépendance, tout en gardant l'esprit de TSF.
En 1998, TSF Cognac et TSF Aravis ferment.

En 1999, elle sera rachetée par le Groupe Novapress et se transforme en TSF Jazz.






> Vos informations sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2018 - Reproduction interdite sans autorisation