4907 radios référencées
Latina - (Radio Cité Latine - Classica Latina - Radio Latina) (75)
| Fiche | Histoire | Sons | Logos | Publicités | Photos |


Radio Latina naît le 1er juin 1982 à Paris sur 105.25 MHz.

Elle est créée par Philippe ROSSILLON, fonctionnaire et secrétaire général d'une ONG 'Union Latine", regroupant des pays latins en France.
Il lance alors Radio Latina, le Cinéma Latina et un journal, avec des amis.

Créée à l'initiative de l'association " Cultura Latina".
Son responsable est Francis GERMAIN.
Elisabeth de BALANDA est responsable de la programmation internationale.
Gérard DAVOUST est le directeur des programmes musicaux.

L'équipe en septembre 1984 :
Francis GERMAIN, directeur général.
Yves SABY, directeur technique.
Eliane LOCATELLI, directrice administrative.
Rose-Hélène DESTOMBES, secrétaire.
Pierre-Guillaume LASNIER, directeur des programmes.
Nathalie VINCENT, animatrice.
Serge LEVAILLANT, animateur.
Jean-Yves HAUTEMULLE, directeur de la programmation musicale.
Philippe CARTERON, animateur.
Dominique DEBOUT, assistante de direction

En 1985, ele se marie ensuite avec Radio Classique sur 106.3 MHz puis sur 101.8 MHz, ayant des décrochages alternés (2h30 par jour: 13h/14h30 et 23h/24h) conformément au protocole d'accord du 22 février 1985 entre Radio Cité Latine et Radio Classique.
Cette accord se poursuit jusqu'en 1987 sous le nom de Classica Latina.

Elle sera ensuite autorisée en 1987 sur 99 MHz avec Radio Solidarnoscpuis seule à partir de 1992.
Elle émet tous les jours de 07h00 à 13h00 en semaine, 07h00 à15h00 le samedi et de 07h00 à 11h00 le dimanche.
Elle s'adresse aux 20 000 " latinos " de Paris.

En 1992, elle prend un virage commercial. L'association Cultura Latina et L'Union Latine ne suffisent plus. Il faut des actionnaires. Elle est alors une radio commerciale indépendante (cat B).
Philippe ROSSILLON rencontre le groupe CARACOL, un groupe de Bogota en Colombie, désireux de mettre un pied en Europe. Caracol possède des centaines de radios en Amérique du Sud (250 fréquences) et aux Etats-Unis (Caracol Miami). C'est l'équivalent de RTL en Colombie. Caracol dépend du groupe Santo Domingo.

En 1993, elle atteint 80 000 auditeurs à Paris.
Une directrice générale, d'origine colombienne, est nommée, Béatrix CRUMP.
Les maisons de disque en France à cette époque sont peu tournées vers la musique latine, alors Radio Latina va promouvoir certains artistes (Juan Luis GUERRA, originaire de la République dominicine.).

En 1995, elle dépasse les 100 000 auditeurs. Son chiffre d'affaires est passé en 3 ans de 800 000 francs à 6.5 millions de francs.

En septembre 1999, est même lancé un "Latina Café" au 114, avenue des Champs Elysées, en synergie avec Radio Latina, par le groupe Bertrand.
Elle compte alors 125 000 auditeurs.

En octobre 2000, le groupe espagnol de radios PRISA prend une participation majoritaire dans Radio Latina. La SARL So Dif Latina réduit sa participation dans la SARL Radio Latina de 74.99% à 19.99% et parallèlement Prisa Investiment et Grupo Latino de Radiodiffusion passe de 19.99% à 60%.
Jordi FINAZZI
est nommé directeur de la station. Il remplace Xavier DE SEGUINS.


En 2001, elle annonce un chiffre d'affaires de 2.4 millions d'euros et un bénéfice avant impôts et intérêts de 0.6 millions d'euros.

En février 2002, Radio Latina
inaugure de nouveaux studios au 87, avenue d'Italie, dans le XIIIème arrondissement de Paris.
En 10 ans, elle a multiplié son audience par 4, sa notoriété par 5 et son chiffre d'affaires par 20.
En avril 2002, Radio Latina
organise un concert avec le meilleur de la musique cubaine (notamment Compay SEGUNDO et Adalberto ALAVREZ Y SU SON) pour fêter 20 ans de musique latine à Paris.
En septembre 2002, Madile DE SEGUINS est nommée à la direction générale de la station
(ex-directrice de CARACOL Miami en Floride depuis 1996).
A l'époque, Radio Latina fait une audience cumulée de 1.5% à Paris. (Source : Médiamétrie septembre-décembre 2001).

Septembre 2006:
Le capital de la société Radio Latina, titulaire de l'autorisation de diffusion de la radio éponyme à Paris, a été modifié de la façon suivante :
- Société Grupo latino de radio - 20 401 parts
- Société Sodiflat - 3 824 parts
- Société Cultura Latina - 875 parts
- Indivision Philippe Rossillon - 350 parts
- M. Joseph Valparaison - 25 parts
- M. Jean-Charles Dève - 22 parts
- M. Julio Mario Santo Domingo - 1 part
- M. Guy Lavaud - 1 part
- M. Bernard Volker - 1 part.

En 2006, elle est rachetée par le groupe Start (Vibration, Forum, ...) et devient Latina.
Elle était contrôlée jusqu'ici à 60% par Prisa Division Intercional et à 19.99% par GLR Grupo Latino de Radio, deux filiales du groupe espagnol PRISA. GLR contrôle 300 stations de radios dans 8 pays en Amérique Latine, aux Etats-Unis et en France. Le groupe PRISA était entrée dans le capital de Radio Latina en 2000.
Le directeur général était Pablo Keller SARMIENTO.
Elle organise à l'époque le Festival Latina, réunissant des artistes d'Amérique Latine.

En octobre 2007, elle devient la première radio indépendante à Paris avec son format Latin rythmique. (source : sondage Médiamétrie Médialocales IDF)

En 2008, elle obtient une première fréquence en province à Limoges.

En juillet 2010, au sondage Médialocales en Ile de France, elle arrive en dixième position, doublant des radios musicales comme Fun Radio, Chérie FM, RTL2, RFM, Virgin Radio. Elle compte alors ...454 000 auditeurs, soit une progression de 42% sur un an !

En 2011, elle est autorisée à Troyes.
En 2016, elle obtient une fréquence à Corte, en Corse.

En 2016, Latina rassemble 281 000 auditeurs quotidiens en Ile-de-France, soit une part d’audience de 1.6% et une audience cumulée de 2.8%. 
En 2017, Latina
compte 330 000 auditeurs et une audience cumulée de 3.3%.

En 2018, elle compte 385 000 auditeurs quotidiens (Médialocales 2018). C'est la 1ère radio indépendante d'Ile de France.

En décembre 2018,
elle obtient deux fréquences sur la Côte d'Azur à Cannes (96.8 MHz) et à Nice (96.6 MHz).

Latina déménagera dans de nouveaux locaux communs avec Voltage, Swigg et OUI FM fin 2020, et en tenant compte des évolutions technologiques.

Elle est adhérente, comme les autres radios du Groupe 1981 (Swigg (ex-Ado), Voltage, Vibration, Forum, Wit FM, Blackbox), au GIE Les Indés Radios, créée par son PDG, Jean-Eric Valli avec Eric Hauville, fondateur du réseau RVS en Normandie.

Elle diffuse de la salsa, du merengue, de la bachata, du reggaeton, un peu de musique afro-caribéenne....

Le déploiement de la RNT (Radio Numérique Terrestre) lui permet à terme de couvrir la France, tout comme Swigg.

Audiences médiamétrie "Médialocales" septembre à juin:
2018: 385 000 auditeurs quotidiens
2019: 386 000 auditeurs quotidiens

Quelques animateurs phares :
Roberto BURGOS (chef d'antenne)
Mario SCODINU

Ils ont fait partie de l'aventure Radio Latina :
Cyrille BLANCHARDIE, Cyril MAZZOTTI (voix antenne 2000-2007), Danielle F MARQUES (animatrice), Thomas VIGNERON, Marc NINO (journaliste, ex-Radio Vexin Val de Seine, Nostalgie, RWS), Andréa TOUCINHO, Franck DURET (animateur, ex-Radio France Nîmes, Radio France La Rochelle, Superloustic, RMC Côte d'Azur, M40, Chérie FM, France Bleu, France Bleu Orléans, France Bleu 107.1 ...), Stéphane SEROUSSI (technicien d'antenne, producteur, animateur, ex-Radio Sport OFM), Marie-Pierre, Yaël, Mario, Virgile CONTRERAS, Antoine CRUCHON, Hemelyne GUILLEMOT, Jérome PASANAU ...

Emissions phares :
Le Latino show, la Revolucion reggaeton, Los Domingos Salsaeros, L'Officiel de la Salsa, Le réveil latin

Latina 
Fréquences :
Paris............. 99 MHz,
LImoges ...103.1 MHz,
Troyes ........93.4 MHz,
Annecy ......89.4 MHz,
Corte......... 94.5 Mhz

DAB (Radio Numérique Terrestre) :
Paris (canal 6A), Lyon, Marseille (canal 7A), Monaco (canal 8A), Luxembourg, Lille (canal 8A)
Bourg en Bresse (T1 2019), Bourgoin-Jallieu, Colmar, La Roche sur Yon (juin 2019), Le Havre (sept 2019), Mâcon (T1 2019), Mulhouse, Nantes, Nice, Rouen, Saint-Nazaire, Strasbourg, Tarare.

Groupe 1981 (Vibration, Forum, Ado, Latina, Voltage, Wit, Blackbox) :
Jean-Eric VALLI, Président
Laurent DUMAY, directeur général délégué aux programmes
Alex WAGNERdirecteur général délégué aux projets de croissance externe et de développement commercial du Groupe
Alain LIBERTY, directeur général exécutif
Arnaud VIGORdirecteur général délégué à la régie publicitaire
Emmanuel RIALS, directeur général délégué aux relations institutionnelles du groupe

Latina
167 rue du Chevaleret 
75013 PARIS

www.latina.fr/
 






> Vos informations sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2018 - Reproduction interdite sans autorisation