4263 radios référencées
Radio Scoop (69)
| Fiche | Histoire | Sons | Logos | Publicités | Photos |

Ville : Saint Cyr au Mont D'Or - Lyon
Début : 1982


Radio locale privée de Lyon créée en Avril 1982 par Daniel PEREZ, un important assureur lyonnais.

La pemière émission a lieu le 5 avril 1982.

Elle doit son nom à la suite d'une rencontre entre Daniel PEREZ et Jean-Paul BEAUDECROUX (NRJ) en 1982, ce dernier lui montre le tout nouveau logo de NRJ et lui regarde c'est un "scoop".

Le financement de départ est assuré par Daniel PEREZ et son ami Albert ARTIACO, fondateur du groupe de travail temporaire ECCO devenu ADECCO.
Le premier studio se trouve dans la villa de la mère d'Albert ARTIACO au Mont Cindre.

Elle devient rapidement leader à Lyon.
Les studios se trouvent installés plus tard à Saint Cyr au Mont d'Or.

Les premiers animateurs sont: Jean-Philippe SERRANO, Pierre DUQUEYROIX et Marc BESSOU.

On y retrouvera aussi Christian d'AUBAREDE Laurent CHABBAT, Charles COUTY, Rémi MALLET, Pascal COLLET

En 1994,
Daniel PEREZ rachete les parts de son ami Albert ARTIACO.
Entre 1985 et 1986, Scoop tente de s'abonner à un réseau : Scoop diffuse les programmes de la radio parisienne "95.2". Au bout d'un an et demi, l'audience ayant beaucoup baissé, Scoop reprend ses programmes propres.

À la fin des années 80/début des années 90, Scoop souffre de la concurrence des réseaux, notamment NRJ. Scoop retrouve toute sa forme au cours des années 90 et 2000, devançant largement ses concurrentes. NRJ réalise d'ailleurs sa moins bonne audience à Lyon, comparé aux autres villes de France. Pour redresser la situation, la direction d'NRJ a beaucoup développé les programmes locaux de Lyon, pour proposer un programme plus proche des Lyonnais. Scoop, quant à elle, se développe en Rhône-Alpes, avec l'ouverture de nouvelles fréquences.

En 2008, Philippe PEREZ, fils de Daniel est nommé directeur général de Radio Scoop.

NRJ cependant reprend la main au début des années 2010 en passant devant Scoop dont les audiences s'effrittent dangeureusement. Forte de ses nouvelles fréquences, la radio s'est-elle trop éloignée des Lyonnais ?

En 2011, Scoop s'estime lésée par les autorisations délivrées par le CSA dans la région Rhône Alpes. L'instance de régulation, qui s'était révélée généreuse dans les années 2000, ne lui accorde cette fois que 3 fréquences dans des petites villes, elle qui attend depuis de nombreuses années des fréquences sur Grenoble et Annecy, et qui voit son concurrent régional, le groupe Espace, se développer à la vitesse grand V, notamment par des opérations de croissance externe.

Le 25 avril 2012, Radio Scoop fête ses 30 ans par une grande soirée devant 10 000 personnes à la Halle Tony Garnier.

Daniel Perez est rejoint par son fils, Philippe Perez, à la direction de la station au début des années 2000.

Maintenant, les matinales locales partent de Lyon, et en fin d'après midi un programme 100 % Lyonnais est réalisé (et retransmis sur 2 fréquences proches de Lyon).

Radio Scoop est membre du GIE Les Indés Radios, dont Daniel Pérez est un des Vices-Présidents aux cotés de Bertrand de Villiers, Vice-Président (Alouette) ; Hervé du Plessix, Vice-Président (Groupe HPI, détenant Evasion et Chantefrance) ; Antoine Baduel, Vice-Président (Radio FG) et du Président du GIE, Jean-Eric Valli, par ailleurs Président et associé du Groupe 1981 (Vibration, Forum, Ado, Latina, Voltage, Wit Fm et Blackbox).

Fréquences : Lyon 92.0,  Tarare 100.0, Vienne 91.3, Bourgoin-Jallieu 92.0, Saint-Étienne 91.3, Roanne 91.9, Bourg-en-Bresse 89.2, Bellegarde sur Valserine 98.0, Mâcon 88.2, Clermont-Ferrand 98.8, Vichy 98.8, le Puy-en-Velay 104.0, Yssingeaux 88.2


Tic Tac Radio Scoop
(Jingle - 1982)

Allume la radio... Scoop Lyon en stéréo + intervention Pierre Duqueyroix
(Intervention - 1986)

Radio Scoop FM
(Jingle - 1992)


Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

1992
Cliquez pour agrandir



- Ses publicités
- Ses photos




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2017 - Reproduction interdite sans autorisation