4908 radios référencées
Atlantic 2000 (17)
| Fiche | Histoire | Photos |

Ville : Royan
Début : 1978
Fin : 1982


Radio créée à côté de Royan.

 Après une série de tests en ondes moyennes, puis en FM, Atlantic 2000 a commencé ses émissions régulières à la fin de l'année 1978 sur 101 MHz avec une puissance de 2 watts.
Ce nom a été choisi en hommage à Radio Océan, devenue Atlantic 2000 en 1972, qui était une station périphérique émettant depuis l'Espagne vers la côte Atlantique française au début des années 70, jusqu'en 1975.
La fréquence de 101 MHz est abandonnée le 31 décembre 1978, peu après la mise en service d'un nouvel émetteur de 10 watts, calé sur 95,3 MHz.

L'émetteur est installé sur une colline du Pays Royannais.

En 1979, la puissance est portée à 50 watts, grâce à un amplificateur raccordé à l'émetteur de 10 watts.

 

La même année, une antenne directive de confection locale est mise en place, pour atteindre une puissance apparente rayonnée (PAR) de 1 kW. La station est audible sur les côtes girondines et charentaises, jusque dans l'Ile d'Oléron.
Tout le matériel d'émission, table de mixage, émetteurs et antennes est entièrement fabriqué sur place par le technicien de la station.
Chaque week-end, ainsi que pendant les vacances d'été, Atlantic 2000 continua ses émissions régulières sur 95,3 MHz jusqu'à la fin de l'été 1981.

Sans aucun tapage médiatique, la station a rencontré un certain succès auprès des auditeurs locaux, ainsi qu'auprès des nombreux touristes présents sur les plages durant les vacances d'été, ceci bien avant la vague des radios libres.
Juste après les élections présidentielles de 1981, de nouvelles radios apparaissent sur la bande FM dans toute la France.

A Royan, RCB (Radio Côte de Beauté) émet sur 100 MHz à partir du mois de juin.

Le 1er juillet 1981, Royan Fréquence commence ses émissions sur 96 MHz depuis le casino de Royan. Quelques jours plus tard, FMR (FM Royan) démarre ses émissions sur 93,7 MHz.
Ces nouvelles radios n'étant pas encore autorisées, TDF installe un brouilleur sur le château d'eau de Belmont dans la banlieue de Royan, dès le mois de juillet.

Il diffuse le programme de France Inter, d'abord sur 100 MHz, afin de brouiller RCB, puis sur 95,8 MHz pour couvrir Royan Fréquence.
Pour échapper au brouillage, Royan Fréquence va s'installer sur 95,3 MHz qui n'est autre que la fréquence d'Atlantic 2000.

Le responsable d'Atlantic 2000 va alors contacter l'équipe de Royan Fréquence pour leur demander de libérer la fréquence. Ceux-ci n'en tiendront pas compte, et continueront sans scrupule leurs émissions sur 95,3 MHz durant toute la durée du brouillage de TDF, obligeant Atlantic 2000 à passer temporairement sur 94,7 MHz.

A l'automne 1981, l'équipe d'Atlantic 2000 se disperse pour des raisons professionnelles et familiales.

La station réalisa de nouvelles émissions sur 95 MHz au début de l'année 1982 depuis un nouveau site.

Mais la bande FM commençant à être très encombrée, il était de plus en plus difficile de trouver une fréquence disponible.

Pas question de diffuser la même musique en boucle 24 heures sur 24, uniquement pour faire de l'occupation de fréquence, comme il était d'usage à l'époque. 

Atlantic 2000 quitta la bande FM, pour passer en ondes courtes, où elle est toujours active de nos jours.

La station dispose par ailleurs d'un site Internet : http://radioatlantic2000.free.fr

 

 


Nous n'avons pas encore de sons de cette radio. Contactez-nous


Nous n'avons pas encore de logos de cette radio. Contactez-nous


- Ses photos




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2018 - Reproduction interdite sans autorisation