4346 radios référencées
Radio Plus - Plus FM - Sweet FM Centre (41)
| Fiche | Histoire | Sons | Logos | Publicités | Photos |

Ville : Blois
Début : 1982


Radio créée à Blois en 1982 par l'Association Radio Plus Action et Communication.

Elle est largement soutenue par le groupe de retraite et prévoyance APRIL (aujourd'hui Humanis)
Son président est Jacques NOZACH (de la direction du Groupe APRIL)
La direction est assurée par Pascal GAULTIER.
A l'antenne, on retrouve Violaine CALISTO et Sandrine CONFRERE.

Dès 1991,
le groupe APRIL (futur HUMANIS) devient l'accionaire principal de Plus FM.
En 1993, la sation est autorisée par le CSA à Montrichard sur 99,3 MHz.

En 1997, elle obtient le 96,7 MHz à Romorantin-Lanthenay.

En 2003, elle est autorisée à Vendôme sur 97,4 MHz.

En 2007
, elle obtient 2 fréquences supplémentaires : Montoire sur le Loir 90.8 MHz et Lamotte-Beuvron 105.8 MHz. Elle dispose dès lors d'une couverture complète du Loir et Cher.

En juin 2017, elle est reprise par Sweet FM et les 6 fréquences de Plus FM deviennent Sweet FM Centre le 3 juillet.
Sweet FM concerve les locaux de Radio Plus ainsi que ses 2 journalistes et une assistante.
Pour sa part, Pascal GAULTIER, salarié de Humanis, reste dans le groupe mutualiste.
Avec ce rachat, le chiffre d'affaire de Sweet FM devrait dépasser les 2 millions d'euros pour une vingtaine de salariés.

Fréquences:
Blois 89.4 MHz
Romorantin 96.7 MHz
Montrichard 99.3 MHz
Vendôme 97.4 MHz
Montoire sur le Loir 90.8 MHz
Lamotte-Beuvron 105.8 MHz

Sweet FM Centre
5 rue du Père Brottier
41000 BLOIS

www.plusfm.com/
 

Texte de Nicolas TERRIEN, publié le 22 juin 2017 sur le site de Plus FM:
Après dix-huit mois de réflexions, Plus FM passe un cap et se donne un nouvel élan en rejoignant VH Com/Sweet FM qui émet à ce jour sur 12 fréquences dans la Sarthe, l’Orne, la Mayenne et l’Eure-et-Loir. S’y ajouteront les six fréquences de Plus FM au 3 juillet. "Ce n’est ni un repli, ni un recul, mais de nouvelles perspectives", explique Pascal Gaultier, le directeur de Plus FM depuis 1991. En 25 ans, Plus FM est devenu un média de référence en Loir-et-Cher, et a rempli ses missions de radio départementale indépendante d’information et de promotion de la vie locale. Des objectifs fixés à l’époque par le groupe de protection sociale Humanis. 
"Pour la radio, l’enjeu était de lui donner un nouvel élan pour l’inscrire dans un futur durable", souligne Alexandre Siné, le secrétaire général d’Humanis. Et c’est VH Com qui a été retenu parmi des nombreuses candidatures de groupes radiophoniques régionaux. "Les conditions ont concerné l’implantation en Loir-et-Cher et le maintien des emplois", ce à quoi s’est engagé Sweet FM auprès du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Le site du 5 de la rue du Père Brottier à Blois sera le centre névralgique de la présence de Sweet en Centre Val de Loire, et les journalistes de la rédaction et l’assistante administrative sont maintenus dans leurs postes. De son côté, Pascal Gaultier s’apprête à rejoindre le groupe Humanis. 
Quelle radio en Loir-et-Cher demain ? 
Sweet FM a été créée à La Ferté-Bernard (72) en 2004 et ne disposait alors que d’une seule fréquence. C’est en partant des zones rurales que la radio sarthoise s’est développée avant de diffuser ses programmes sur Le Mans et Alençon, et de continuer d’étendre sa retransmission sur d’autres bassins de vie (Saint-Calais, Mamers, Château Gontier, Sablé-sur-Sarthe.. .) "Sweet FM est une radio très impliquée sur les territoires en proposant des décrochages d’information locale, de la musique et du divertissement", indique Wilfrid Tocqueville, le gérant de VH Com. Suivant un principe de zonage, l’actualité du Loir-et-Cher sera réalisée de Blois et diffusée sur les six fréquences de Plus FM
Les journaux d’information s’étireront quotidiennement de 4h00 à 19h00, du lundi au dimanche avec une grille adaptée le week-end. "Evidemment, la radio sonnera de manière différente, explique Emilien Borderie, le rédacteur en chef de Sweet FM, les formats seront plus courts, mais beaucoup plus nombreux et réguliers dans la journée", ceci sur la base de journaux de 3min30, entrecoupés d’informations routières. La "bascule" de Plus FM vers Sweet FM s’effectuera le 3 juillet pour une montée en puissance progressive jusqu’au 28 août. A cette date, les deux radios et leurs équipes seront sur la même longueur d’onde, et ne formeront plus qu’une entité sous le nom de Sweet FM. 

 

 

 



Ma radio en plein coeur, le plein de tubes, le plein d'info, Plus FM
(Jingle - 2008)


Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

2017


- Ses publicités
- Ses photos




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2017 - Reproduction interdite sans autorisation