4334 radios référencées
Kiss FM - Kiss Métropolys - Métropolys Paris (75)
| Fiche | Histoire | Sons | Logos | Publicités | Photos |

Ville : Paris
Début : 1986
Fin : 1991


Radio privée créée à Bordeaux en 1986 par Georges Polinski.

Kiss FM, "le grand frisson", ouvre son antenne le 1er janvier 1986 sur le 90.8 à Bordeaux, suite au rachat de Radio Libre Bordeaux à G. LANAO par le groupe G.P.T. (Georges Polinski Travaillé).

Fin 1986 et 1987, Kiss FM commence à étendre sa couverture au niveau local en ouvrant Kiss Libourne et Kiss Médoc (franchise). Durant l'été 1987, Kiss Carcans ouvre de façon temporaire, afin de toucher le bassin d'Arcachon durant la période estivale.

La régie publicitaire de Kiss FM est Régie Onde et Fréquence (Havas), dirigée par Yan Travaillé, et qui s'occupe également d'autres radios comme RVS à Rouen, Radio Nantes, NRJ Nantes, Fréquence Ille à Rennes...

Les premiers studios de Kiss FM sont situés rue Vital Carles à Bordeaux. Voici quelques noms des créateurs du format de Kiss FM : Bruno Ballan de Ballensee (directeur), Stéphane Lalut (directeur d'antenne), Olivia Lancaster (animatrice fétiche), Eric (animateur du 17h/20h)... Au total, ce sont 6 animateurs qui se partagent l'antenne 24h sur 24, et 4 autres assurent le dimanche. La radio se professionnalise très rapidement en rémunérant l'ensemble de ses animateurs, et ce dès ses débuts.

Dès 1986, Kiss FM reçoit dans ses studios des personnalités comme Stéphane Eicher; A. Turboust, Serge Gainsbourg, Mylène Farmer... La première campagne de 4x3 sur 200 panneaux en février 1986 étonne l'ensemble des Bordelais et révolutionne par son audace le monde des radios libres d'Aquitaine (concept : la sensualité). Sur 33 radios bordelaises, Kiss FM arrive en 3ème position en 1987. Mi-1987 a lieu une campagne de communication avec 1 page dans Libération où est mentionné l'ensemble des radios de Georges Polinski avec les noms des dirigeants respectifs de chaque radio du groupe. Fin 1987, Kiss FM est recensée par l'ensemble des majors (CBS, Polygram, etc...).

Le directeur administratif de la station est George LANAO.
En 1987, Kiss FM prend 20% du capital de la radio parisienne "95.2" (ex-Paris FM Fréquence Montparnasse), la radio de Robert Namias.
C'est le début du développement d'un réseau national, notamment sur d'anciennes fréquences du réseau CFM en province, reprises entre temps par RFM.

La station compte parmi ses actionnaires Canal+, à partir de 1987/1988. La radio est en concurrence directe avec RFM ; d'ailleurs certains animateurs de "la Radio Couleur" migrent vers "la Méga Radio". Les sessions de Richard Borhinger sont remarquées, on les retrouve plus tard sur Europe 2.

Kiss FM ne réussit pas à s'imposer dans le paysage des réseaux, de plus en plus concurrentiel. Kiss FM fusionne avec le réseau nordique Métropolys le 8 mars 1990 à 20h00. Après une phase de transition, où le nom des deux radios est conservé ("Kiss Métropolys"), le nom Kiss FM disparaît.
Seule la station de Cannes, restée indépendante, garde le nom "Kiss FM". Cette station existe toujours et se développe partout en région PACA.

Métropolys disparait 18 mois plus tard de la FM Parisienne ; Maxximum et Métropolys fusionnant pour former M40.

Le 89 FM sera récupéré par le service public pour y diffuser RFI.


La tension monte je remonte le son, je sais plus le nom de cette station (...) La mémoire me revient (...) c'est Kiss FM
(Jingle - 1984)

Fin pub
(Jingle - )

Non stop musique
(Jingle - )


Cliquez pour agrandir

Années 80
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir



- Ses publicités
- Ses photos




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2017 - Reproduction interdite sans autorisation