4255 radios référencées
Virgin Radio - (La Fréquence Magique - Europe 2) (75)
| Fiche | Histoire | Sons | Logos | Publicités | Photos |

Ville : Paris
Début : 1986


Europe 2, aujourd'hui Virgin Radio, est un réseau musical né en novembre 1986. Il résulte du souhait par Europe 1 de s'implanter durablement en FM avec une radio musicale alors que les radios nées avec les radios libres prennent de plus en plus de parts de marché.
Ses deux premières fréquences sont en province, à Dijon et Bordeaux.

Le programme était à l'origine non identifié. On le reconnaissait à un simple slogan : "la Fréquence Magique". Les radios locales pouvaient s'abonner à ce programme pour la somme de 2500 Francs à l'époque.  Alors que ce programme est diffusé sur 52 fréquences, il prend le nom d'"Europe 2" et conserve le slogan "la Fréquence Magique" pendant quelque temps. Il propose une programmation musicale variée, destinée aux 25-45 ans. Europe 2 était au départ le nom de code de ce projet de nouvelle radio, il fût finalement conservé comme marque pour la station.

Europe 2 arrive à Paris en Janvier 1987, mais perd sa fréquence quelques mois plus tard lors des réattributions par la CNCL, l'autorité de régulation des ondes à cette époque. Ne pouvant se priver d'une fréquence parisienne elle tente, en vain, de reprendre la jeune radio rock Ouï FM. Le groupe Europe 1 rachète finalement le réseau Hit FM au groupe UGC et commence à diffuser Europe 2 sur sa fréquence parisienne, 103.5, sous la dénomination Hit FM programme Europe 2. Le réseau de province de Hit FM est démantelé.

Ciblée 25-45 ans à l'origine, elle se définit au départ comme fournisseur de programme et non comme réseau. En effet la loi interdit à l'époque à un seul groupe de posséder deux réseaux nationaux. Bien que la différence soit minime, cela contraint à l'époque la radio à s'identifier sous la dénomination "programme Europe 2" tandis que les radios locales de province doivent conserver leur nom propre lors de leurs décrochages, tout en y accolant le slogan "programme Europe 2". C'est à cette époque qu'est choisi le fameux thème musical à 5 notes d'Europe 2 afin de faciliter l'assimilation de cette marque complexe (pro-gramme-Eu-rope-2)

La loi Carignon adoptée en 1994 offre plus de souplesse aux groupes radiophoniques. Europe 2 peut désormais s'affirmer comme radio à part entière : elle finit par abandonner le slogan "programme Europe 2" pour ne garder qu'"Europe 2" comme simple identification pour son habillage. Les stations de province perdent progressivement leur dénomination locale. Au gré des rachats de leur capital social par le groupe Europe 1, elles se regroupent de plus en plus entre villes voisines au sein de plateformes régionales. Les studios des villes les plus petites sont fermés. L'objectif est de réaliser des économies d'échelle avec un programme local commun et moins de frais de fonctionnement dans un marché publicitaire de plus en plus concurrentiel et étroit.

Jusqu'en 1998, Europe 2 conserve un programme jeune-adulte à succès, un savant mélange de golds et de quelques nouveautés. Sa cible est très prisée des annonceurs. Europe 2 n'oublie pas des programmes forts de contenu tels que l'émission de Richard Boringher "C'est beau une ville la nuit", une matinale forte ponctuée des sketchs des Guignols de l'Info, et dans l'ensemble d'une équipe d'animation soudée, avec une certaine liberté de ton, travaillant dans une bonne humeur générale qui transparaît à l'antenne jusqu'aux oreilles des auditeurs et des stations de province. Elle peut revendiquer avec fierté son slogan qui fait son succès depuis plus de 10 ans : le meilleur de la musique.

Europe 2 voit au fur et à mesure des années sa cible attaquée par de nouveaux concurrents : Chérie FM, RFM, RTL2... Bien que largement leader sur sa cible, atteignant des sommets inégalés d'audience et forte d'un puissant réseau de province à la couverture quasi totale du territoire, Europe 2 prend en 1998 une décision radicale de programmation lourde de conséquence : s'affranchissant d'une relative constance en terme de programmation et d'un auditoire stable, elle décide de revoir totalement la formule musicale qui a fait son succès jusque là. Imitant la refonte de sa voisine Fun Radio, elle adopte une programmation musicale basée sur le groove  avec pour slogan : "le nouvel Europe 2 : gravement groove". La nouvelle formule entraine une chute brutale de son audience, elle passe en 1 an seulement de 7% d'audience cumulée à 5.1% soit une perte d'environ 1 million d'auditeurs. L'auditoire visiblement déstabilisé, la radio est victime d'une véritable crise d'identité. La matinale mise en place autour de Jean-Yves Lafesse ("Lafesse reveille la Gaule") ne suffit pas à contrer ce rejet massif du nouveau format musical.

Après un retour à une programmation plus généraliste et une valse de slogans évoquant soit la cible qu'elle tente de reconquérir ("Trentenaires on air") soit le retour à sa programmation d'antan ("Simply the best"), un format "pop" est finalement adopté en 2001. L'animateur Sébastien Cauet est alors le directeur d'antenne, il prend également la tête de la matinale au printemps 2001. Les audiences se redressent progressivement.

En novembre 2001, Christophe Sabot (ex-NRJ, ex-MFM) arrive à la direction du Pôle FM de Lagardère contrôlant les radios Europe 2 et RFM. Il décide d'élargir la programmation à des titres jeunes, rap exclu. Le souhait est d'aller contrer NRJ, alors à son apogée, en attaquant sa cible : les jeunes. La station mise alors fortement sur la matinale de Cauet, par ailleurs directeur d'antenne, tout en voyant partir quelques-uns de ses animateurs historiques comme Eric Madelon ou Bill Debruge. Europe 2 atteint en janvier-mars 2003 son record absolu d'audience : 7.3% d'audience cumulée en semaine.

En septembre 2004, après Barth, c'est au tour de Cauet de quitter l'antenne, suite à la mise en place d'une nouvelle direction d'antenne. Toujours autour d'un programmation rock, la station installe de nouveaux rendez-vous, avec Maurad en soirée et Arthur en fin d'après-midi (fin novembre 2004). Les audiences d'Europe 2 reprennent alors dangeureusement une pente descendante.

En 2005, Europe 2 adopte un nouveau logo et un nouveau slogan : "Ma musique de 90 à demain" et s'oriente vers un format rock et pop, qui avait fait son succès sous l'ère Cauet. Le groupe Lagardère offre une petite soeur à Europe 2 en télévision : Europe 2 TV naît sur le canal 17 de la TNT en octobre 2005.
A partir de 2006 et jusqu'a fin 2007 les audiences d'Europe 2 repartent à la hausse.

En avril 2007, Lagardère obtient la licence de la marque Virgin. Un temps attendu pour Ouï FM, c'est finalement Europe 2 qui va hériter de la marque du britannique Richard Branson.

Europe 2 est renommée Virgin Radio le 1er janvier 2008, à grand renfort de publicité et autre défilé de Richard Branson en décapotable dans Paris. Après 20 ans de bons et loyaux services la marque Europe 2 tire ainsi sa révérence.

Le CSA donne son agrément à ce changement de marque sous certaines conditions comme la non-diffusion de publicités pour les autres entités du groupe Virgin comme Virgin Megastore ou Virgin Cola. Virgin Radio est pourtant indépendante capitalistiquement puisqu'appartenant au groupe Lagardère. Elle dispose simplement d'une licence de marque sur la France accordée par le groupe Virgin à Lagardère, la contrepartie étant de reverser 1% du chiffre d'affaire de la radio au groupe britannique. Il en est de même pour la chaîne Virgin 17, ex-Europe 2 TV. Cette opération est donc bien une pure opération de "rebranding" afin d'attacher à la radio une nouvelle identité censée mieux coller à sa nouvelle cible rajeunie. Le CSA avait également conditionné à l'origine son accord à l'adoption d'un logo indépendant des identités visuelles habituelles du groupe Virgin ; cependant le logo choisi, une étoile rouge, est bien celui des autres Virgin Radio dans le monde avec la typographie bien connue des marques Virgin. La concurrente NRJ s'est plaint de cet état de faits, sans succès.

Christophe Sabot quitte la radio récemment reformatée en juin 2008 pour retrouver le groupe NRJ, sa maison d'origine, en pleine restructuration.

En septembre 2008, Virgin Radio adopte un nouveau claim, 'Rock Star Music', et débauche Cauet de Fun Radio pour ses matinales, de retour sur une radio qui a depuis changé de nom. Une saison plus tard, Cauet quitte Virgin Radio et Bruno Guillon prend en charge la matinale. En septembre 2011, alors que Bruno Guillon quitte la station pour Fun Radio, Cyril Hanouna reprend la matinale. Virgin Radio quant à elle, obtient du CSA un changement dans sa convention et réoriente sa programmation musicale. Elle effectue un nième changement de slogan, elle reprend à savoir celui qui fit le succès d'Europe 2 en 2002 : un Maxx de Tubes.

Ce changement, bien plus qu'anecdotique, reflète les nombreux errements stratégiques qu'a vécu Europe 2/Virgin depuis 1998 : changements de formats, de logos, d'équipes, de marque ! Trois ans après l'arrivée de la marque Virgin, les résultats sont bien faibles : l'audience de Virgin est à ses plus bas historiques aux alentours de 4.5% d'audience cumulée fin 2011. Résultat d'autant plus faible qu'elle dispose d'un des plus solides réseaux d'émetteurs FM en France. Ce même réseau était autrefois fortement ancré sur le marché local, de part la nature même de fournisseur de programme d'Europe 2 à ses origines. Il a pourtant vu progressivement ses stations fusionner ou fermer au gré de plans sociaux difficiles, faute d'une rentabilité difficile à trouver au gré des errements stratégiques d'une tête de réseau elle même désorientée. Cela conduit même à une grève de protestation des personnels des stations locales le 1er septembre 2010. Au lieu de mettre à profit cet ancrage local comme a su le faire NRJ avec ses régies Networks, Lagardère a finalement dilapidé un certain acquis d'origine en considérant les équipes de terrain comme accessoires. A l'image de sa petite soeur TV, Virgin 17, finalement cédée à Bolloré en septembre 2010, Virgin Radio se cherche toujours.

Slogans :

Europe 2 :

  • 1987 : La fréquence magique 
  • 1988 : Le meilleur de la musique 
  • 1999 : Gravement groove 
  • 2000 : Simply the best 
  • 2000 : Trentenaires on air 
  • 2001 : Le son pop 
  • 2002 : Un maxx de tubes 
  • 2004 : Le pouvoir de la musique
  • 2005 : Ma musique de 90 à demain
  • 2006 : Plus de rock, plus de pop
  • 2007 : Que du rock, que de la pop
 Virgin Radio :
  • 2008 (janv) : Get more
  • 2008 (août) : Rock Star Music
  • 2009 (août): PopRock
  • 2010 (août): Restons frais
  • 2011 (janvier): Un maxx de tubes
  • 2012 (août): La Playlist PopMusic
  • 2013 (août): Pop Rock Electro




La télé avec Philippe Aubert
(Promotion émission - 1988)

Ho yeah Europe 2 yeah yeah Europe 2
(Jingle - 2000)

Top Horaire avril 2001 à juillet 2001
(Top horaire - 2001)


Cliquez pour agrandir

1986
Cliquez pour agrandir

1988 - Ajaccio
Cliquez pour agrandir

2009


- Ses publicités
- Ses photos




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2017 - Reproduction interdite sans autorisation