4798 radios référencées
Radio Clair Maret - Radio Centre Marne - RCM - NRJ Reims (1) - Skyrock Reims (51)
| Fiche | Histoire | Sons | Logos | Photos |

Ville : Reims
Début : 1981
Fin : 1986


Radio locale de Reims créée en octobre 1981 par Laurent CORDIER.

Début octobre 1981 naît Radio Clair Maret sur 100 MHz. Son nom provient de la galerie commerciale où elle est implantée. C'est la première radio de Reims à émettre en stéréo (dès le 3 février 1982) et 24h/24.

Le 31 janvier 1982, la station prend le nom de Radio Centre Marne. Elle change de fréquence le 8 décembre 1983 pour le 96 MHz et plus tard, elle sera diffusée sur 96.1 Mhz. C'est l'ancêtre des radios commerciales music and news sur la place de Reims. Son succès est immédiat.
Son fondateur, Laurent CORDIER, ambitionne d'en faire une radio Tintin, pour les 7 - 77 ans.
Anne VASSART est directeur des programmes
Isabelle HORLANS est directrice de l'information
Anne SAINGERY  est chargée des relations extérieures

Du 20 au 30 mai 1983, la station ouvre Télé Centre Marne par voie hertzienne, dans le cadre de la foire de Reims. Cette éphémère télé locale couvre 2 km autour de la foire. Il s'agit de la 3ème télé locale privée hertzienne en France après TFP (Télé Foire de Paris) du 30 avril au 12 mai 1983 et Star 83 créée pour le Festival de Cannes du 7 au 19 mai 1983.

Voici quelques autres événements qui ont marqué le parcours de RCM :
- Le jour des 40 ans de Johnny Hallyday, le 15 juin 1983, elle ne diffuse que des titres de cet artiste.
- Le 23 septembre 1983 de 20h30 à 0h30 environ, elle organise le grand gala de RCM au stade de Reims et réunis 40 vedettes.
- Le 28 décembre 1983 à 14h55, c'est la première radio rémoise à diffuser un compact disc.
- Le 17 février 1984 débute une campagne d'affichage publicitaire.

En 1985, RCM crée Radio Plus avec CMA, sa régie pub, dirigée par Marc MOINE. Radio Plus est un groupement de 6 radios : RCM, Radio Magnum, Big FM, Tendre FM à Reims, 98.10 (ex-Fréquence Marne) à Châlons-sur-Marne, et 95.6 (ex-Radio R) à Épernay (cette dernière diffusera d'ailleurs l'intégralité du programme de RCM). Radio Plus est avant tout une régie pub, mais aussi une rédaction et des programmes nocturnes communs. Bien entendu, la communication extérieure est commune aussi.

Toujours en 1985, alors qu'on parle de plus en plus de TV locales privées, RCM envisage de créer TCM. Elle s'associe à Reims Magazine, un gratuit qui devient alors Atout Magazine, sous la direction de Jacques Moretti et de Marc Moine. Au sein de RCM, Jacques Moretti prend la place de Laurent Cordier en janvier 1986. Le poste de directeur d'antenne revient quant à lui à Etienne Le Du.

Le 28 septembre 1986 (officiellement le lendemain à 6h), RCM se franchise NRJ et devient ainsi la première radio rémoise à se franchiser. Quelque temps après la première campagne d'affichage de NRJ, certaines de ses affiches sont recouvertes de peinture blanche.
Dans la foulée, RCM ouvre NRJ Châlons sur 98.1 le 26 janvier 1987 et NRJ Épernay, également en janvier 1987, sur 95.6.
Olivier BISIAUX ( alias Chris ) y anime les disques à la demande de 21h00 à 01h00.

Au début de 1990, Jacques Moretti et Etienne Le Du partent et rachètent le groupement de radios "Média Force", concurrent de "Radio Plus". Ils le renomment à cette occasion "Contact".

Le fameux communiqué 34 du CSA, qui sépare dès 1989 les émetteurs actifs des émetteurs passifs en deux catégories distinctes (C et D), conduit implicitement RCM à changer de franchise. En effet, suite à ce communiqué, la direction nationale de NRJ décide de diffuser en passif NRJ sur cette zone. Pour survivre, RCM est donc contrainte de trouver un autre programme national.
Elle opte pour le réseau Skyrock, le plus proche de NRJ. Le 11 juin 1990, NRJ Reims, Châlons et Epernay deviennent Skyrock. NRJ reprend alors en passif le 102.1 utilisé par Chérie FM depuis la mi-décembre 1989, fréquence elle aussi gérée par Marc Moine.

A Reims, Skyrock était déjà présente sur le 97.7 depuis la mi-mai 1990, à travers la régie Contact. Afin de supprimer ce doublon, Skyrock annule le contrat passé avec cette régie, qui gère par ailleurs la diffusion d'Europe 2 sur 89.9 et Fun Radio sur 88.6. Le contrat est transféré à Marc Moine. Notons enfin que le fondateur de RCM, Laurent Cordier a ouvert lui aussi une station Skyrock auparavant en 1988, mais en pirate : Skyrock émet alors sur 100.3 à Reims, mais est saisie. Laurent Cordier est également à l'origine de la création des magasins de bonbons Glup's en France.

Skyrock est suspendue du 15 au 24 novembre 1990 pour puissance trop élevée, 8kW au lieu de 2kW.

Lors de l'appel à candidatures lancé en 1990 en vue de la nuit bleue du 5 mars 1991, un projet est déposé sous le nom de Radio Centre Marne en catégorie B par la S.A. ICO (Innovation Communication) et la S.A.R.L. Clair Maret. Ce projet n'est finalement pas retenu. Le 96.1 s'éteind le 5 mars 1991.

En 1992, suite à un appel à candidatures complémentaires dans la zone de Reims, Skyrock/CMA est autorisée sur 96.2. Elle réapparaît précisément sur la bande FM le 11 juin 1992, deux ans jour pour jour après le basculement NRJ/Skyrock.

De nombreux anciens dirigeants de RCM, NRJ Reims et Skyrock Reims sont encore aujourd'hui dans le milieu de la radio :
- Jacques Moretti : arrivé en janvier 1986 à la tête de RCM à la place de Laurent Cordier, il est l'actuel patron de Champagne FM (qui n'a rien à voir avec l'ancienne radio Champagne FM) et du gratuit Atout Magazine, - Etienne Le Du : directeur des programmes de RCM à l'arrivée de NRJ en 1986, il est le directeur actuel d'Europe 2 Champagne, - Marc Moine : concessionnaire auto et propriétaire de la régie CMA (Conseil Marketing Audiovisuel), l'instance qui a crée Radio Plus, il est aujourd'hui le directeur le l'actuelle Happy FM après avoir aussi dirigé de 1991 à 1996 CMA/Skyrock Reims sur 96.2 Mhz (depuis Skyrock est en passif sur 105 Mhz).
Ainsi, parmi les dirigeants des 4 radios commerciales et locales rémoises (catégories B et C) en 2003, 3 sont des anciens dirigeants de RCM. Paradoxalement, il n'y a que NRJ qui ne soit pas dirigé par un ancien de RCM.

Pour conclure, Happy FM est en quelque sorte la continuité de Radio Centre Marne.




Extrait
(Intervention - 1983)

En direct avec Philippe et Marrie
(Intervention - )


Cliquez pour agrandir

Années 80
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir



- Ses photos




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2018 - Reproduction interdite sans autorisation