4827 radios référencées
Radio Ondes Rouges - Radio Libre Echo Belfort (90)
| Fiche | Histoire | Sons | Logos | Photos |

Ville : Belfort
Début : 1978
Fin : 1981



Radio créée à Belfort en 1978 sur 102 MHz avec un émetteur de 100w.

Ses fondateurs sont des amis membres de la CFDT, la CGT, de l'OCT (Organistion communiste des Travailleurs), des écologistes et des membres de groupes femmes.
Ils décident de ne pas laisser au pouvoir seul de diffuser l'information via un monopole anti-démocratique.
Ils mettent au point leur matériel depuis une grange situé à Offemont au nord de Belfort.
Elle démarre ses émissions lors de la campagne électorale des législatives de 1978.
Les premiers thèmes d'émissions: politique locale (mairie, département...) Larzac, Grand canal, renvoyeurs de livret militaire, groupe femmes.
Ce petit groupe de huit personnes environ, s'improvise commentateurs et journalistes.
Une fois par semaine, les émissions ont lieu de 19h00 à 20h30.

En  février 1979, la police inculpe 2 militants, mais sans pouvoir prouver quoi que ce soit, les émissions ne s'arrêteront pas pour autant.
En octobre et novembre 1979, Radio Ondes Rouges apporte son soutien aux travailleurs en grève d'Alsthom en lançant et participant à Radio Alsthom.

On peut citer aujourd’hui quelques noms qui ont participé à une émission:  Emile GEHANT Maire de Belfort, Jean-Pierre CHEVENEMENT qui deviendra plus tard ministre, Christian PROUST, futur Président du Conseil Général ….  des membres locaux du PS, du PCF…. Dominique VOYNET (anti-nucléaire)  et Louis BERTRAND , Huguette BOUCHARDEAU (PSU)…

En 1980, Radio Ondes Rouges se transforme en Radio Libre Echo Belfort et devient plus « généraliste », elle émet depuis la Maison du Peuple, 2 heures par jour, jusqu’en 1981.
Cette radio a pu transmettre en continu et en direct des festivals de musique organisés à Belfort ou des actions syndicales, des concerts depuis le théâtre de Belfort, sans être inquiétée.  
Les réunions d’organisation, toujours clandestines, se déroulaient souvent à la maison du peuple.

En 1981, elle arrêtte ses émissions faute de militants.
Elle laissera son émetteur allumé quelques mois pour "empécher" d'autres radios d'utiliser sa fréquence.

Témoignage de Claude MEZONNET membre de Radio Ondes Rouges en 1978: 

Un soir par semaine, nous diffusons l’émission entre 19h et 20h30.  Nous nous rendons à deux personnes sur les hauteurs de Belfort , à pied très discrètement , sans se faire remarquer  (La Miotte, Le Château, Les Perches, Le Salbert, une tour des Résidences ou des Glacis, le sommet du Théatre ….)   L’émetteur est installé dans un arbre ou sur un poteau… Il suffit alors d’enclencher le magnétophone,  silence total en pleine nature ….
Au préalable, l’information sur l’émission est donnée aux associations, journaux locaux, syndicats, par tracts, affiches, et quelques graffitis à la peinture
La police, bien sûr, tente de nous localiser, mais peine perdue…à quelques mètres de nous, nous entendons un policier : «   autant chercher une aiguille dans une meule de foin…. On fait demi-tour…. »    Nous avons su par la suite que nous étions fichés par les Renseignements Généraux..
Lors d’une émission, une des rares effectuées en direct, depuis un appartement du quartier des Résidences, la police est à deux doigts de nous tomber dessus. Participaient à cette émission, des élus politiques locaux, le matériel a été sauvé par le vide ordures…
Nous sommes contrôlés et interrogés plusieurs fois par la police, lors de collage d’affiches, ou lors d’un départ pour un rassemblement de radios libres, sans
suite…
Nous nous dotons ensuite d’un émetteur plus puissant et plus stable d’une trentaine de watts, acheté à Zurich, en Suisse, enfin un émetteur de qualité !  ….  
Je participe au convoyage en voiture de ce premier émetteur depuis Zurich et à la douane, le stress est monté d’un cran, après l’ouverture du coffre par les douaniers, le matériel mélangé avec batterie, fils de démarrage voiture et outils divers….
On passe comme une lettre à la Poste .. ouf..



Extrait Radio Ondes Rouges
(Intervention - 1978)

Extrait après saisie
(Top horaire - 1978)


Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir



- Ses photos




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2018 - Reproduction interdite sans autorisation