4755 radios référencées
Radio Brive - Radio Brive Licorne - RBL - CFM Brive - RFM Brive - NRJ Brive - NRJ (19)
| Fiche | Histoire | Sons | Logos | Publicités |

Ville : Brive-la-Gaillarde
Début : 1981
Fin : ?



Radio locale de Brive créée en 1981.

Radio Brive est créée par une petite équipe de passionnés à la fin de l'année 1981. Elle est financée au début par le mécénat d'un médecin à la retraite, ce qui lui permet d'acheter du matériel professionnel à l'ex-ORTF, devenue Radio France. Le studio, situé rue Jean Fiyere, était ainsi composé d'un imposant matériel à lampes (!) qui chauffait énormément ce qui permettait d'avoir toujours les mains au chaud en les posant sur l'énorme table de mixage !

Jean-Claude CHAVENT est directeur de la radio

Dès le début, Radio Brive met les petits plats dans les grands avec une vraie cabine son isolée derrière l'habituel "aquarium" puis un second studio de production dans la discothèque.

A l'époque la radio est une association loi 1901, dirigée par Jean-Paul CHAVANT et dont les membres devaient, pour y exercer leurs talents, s'acquitter d'une petite cotisation annuelle.

Radio Brive dispose à cette époque d'un programme axé sur la musique et l'information. Point de vue musique, tous les styles étaient représentés : du hard-rock au funk en passant par des émissions sur la musique classique. Concernant l'information, de jeunes talents (dont Thierry Blanco, maintenant sur France 2) proposaient des journaux, des débats houleux et des invités chaleureusement accueillis.

L'ambiance qui y régnait pourrait être qualifiée de "sérieuse et déconnante" quand, le samedi après-midi, beaucoup de gens s'y retrouvaient pour aider à la réalisation du hit-parade animé par Christian G. Chacun voulait répondre au téléphone, caler les disques, faire quelques interventions...

L'équipe venait d'horizons très hétéroclites : enseignants, pdg, étudiants, lycéens, TUC... tout ce petit monde était animé d'une passion commune et le montrait avec beaucoup d'enthousiasme. La clé du studio était toujours cachée au-dessus de la porte de manière à ce qu'une âme généreuse veuille bien venir animer une tranche peu populaire, comme le 22h-minuit ou le dimanche matin !

Certains enregistraient leurs émissions chez eux à grand renfort de touche pause sur la magnéto K7, d'autres arrivaient avec une quantité impressionnante de disques et de K7 de jingles made in Yannick Chevalier pour la plupart ;-)

Après l'apparition de la publicité, Radio Brive fusionne avec sa concurrente Radio Licorne, pour donner naissance à RBL (Radio Brive Licorne), sigle par ailleurs décliné en Régie du Bas-Limousin pour la régie publicitaire. Ses studios sont situés près de la gare. Les membres de l'équipe mirent ensuite la main à la patte, pour monter un local plus pro, situé à la sortie de Brive : grand studio prise de son, grande régie bien équipée, bureaux pour "dirigeants" et journalistes, studio de production, discothèque, et liaison spécialisée vers un gros émetteur stéréo de TDF, situé sur les hauteurs de la ville.

A la fin des années 80, et comme beaucoup de radios à cette époque, RBL cède aux sirènes des réseaux.
Elle devient successivement un relais des réseaux RFM en 1986CFM en 1988, RFM en 1989 et NRJ depuis 1991.

NRJ émet en passif, quelques années plus tard, toujours sur 90.9 MHz (1 kW).




Le jeu du 45t
(Intervention - 1983)

Le jeu du 45t
(Intervention - 1983)


Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir



- Ses publicités




> Vous avez d'autres informations ou documents sur cette radio ? Contactez-nous !


© SchooP - 2000-2018 - Reproduction interdite sans autorisation